Apprendre à s’écouter : mes conseils de coach de vie

challengeyourself > Blog > Blog > Apprendre à s’écouter : mes conseils de coach de vie

Apprendre à s’écouter : mes conseils de coach de vie

Apprendre à s’écouter : mes conseils de coach de vie

Apprendre à s’écouter, n’est-ce pas là le plus beau des cadeaux que vous puissiez vous faire ? Etre à l’écoute de vos ressentis, vous accepter tel que vous êtes, ne pas vous forcer, savoir dire, oser dire même. Ceci vous fait rêver ? Sachez que c’est à votre portée. Je l’ai fait et ma vie a changé, tellement changé. Aujourd’hui coach de vie à Rennes, j’accompagne des hommes et des femmes qui ont envie d’ouvrir un nouveau chapitre de vie. L’écoute de soi en est une magnifique porte.

 

Comment faire ce pas essentiel vers plus d’écoute de soi ?

S’écouter ne revient nullement à se tourner vers soi avec égoïsme, voire à considérer le monde sous un angle nombriliste. Il s’agit plutôt d’apprendre à s’écouter quotidiennement pour s’honorer et s’assurer de rester sur la bonne voie. Faire les meilleurs choix, ceux qui vous conviennent véritablement, peut devenir une nouvelle priorité quotidienne.

femme qui apprend s'écouter

 

L’écoute de soi, le fait de se recentrer sur ses besoins, ses envies, ses valeurs est un travail essentiel pour faire de sa vie une existence qui compte, qui comble, qui prend tout son sens.

Chaque journée peut être remplie de choses futiles ou elle peut être l’occasion d’avancer un peu plus vers vos rêves tout en vous procurant quotidiennement de nombreuses sources de joie.

Vous vous demandez comment procéder ? Comment apprendre à s’écouter véritablement ?

Tout commence par une volonté ferme et enthousiaste d’apprendre à s’écouter autant que possible, aussi souvent que vous saurez le faire au départ et avec les bonnes méthodes.

Ainsi, vous avancerez jusqu’à ce que l’écoute de vous-même soit une seconde nature. Jusqu’à ne plus faire passer les rêves des autres avant les vôtres. Jusqu’à comprendre à quel point la vie est précieuse et combien il est important de ne pas en gâcher une minute.

 

Petit pas après petit pas vous avancerez vers une nouvelle vie

Lorsque le fait d’apprendre à s’écouter devient une vraie préoccupation, il ne faut pourtant pas s’attendre à changer du jour au lendemain. L’écoute de soi est une philosophie, un nouveau chemin à emprunter. Comme toute habitude à transformer, c’est alors une vigilance importante au début qu’il faut mobiliser.

Chacune de nos habitudes nous mène par le bout du nez sans même que nous ne nous en rendions compte. Nous sommes parfois en pilotage automatique des minutes et des heures durant. Se recentrer sur ses besoins permet alors de ne pas diluer son énergie inutilement. Veillez toujours à poser des actions qui vous rapprochent de vos objectifs de vie.

Se lever, déjeuner, se doucher, se maquiller, aller au travail… Tout ceci peut se faire sans se poser la moindre question existentielle, sans même nous concentrer sur ce que nous faisons tant nous savons le faire et pouvons même faire dix mille choses à la fois.

C’est d’ailleurs cette absence de vigilance, ce manque d »attention ou de questionnement sur la manière dont nous remplissons nos journées qui nous mène à une vraie crise en la matière le jour où nous nous posons des questions existentielles car nous ne sommes pas nécessairement habitué et entraîné à le faire. Le flottement, le doute, les peurs arrivent souvent alors plus que la joie, la légèreté ou l’enthousiasme.

Alors dites-vous qu’en faisant un pas après l’autre vous irez beaucoup plus loin et parviendrez à adopter de nouvelles habitudes.

Apprendre à s’écouter commence par une question très importante : est-ce que ma vie me convient ?

 

Une question essentielle lorsque l’on cherche à apprendre à s’écouter

Depuis quand ne vous êtes-vous pas demandé si votre vie vous convenait ? Vous êtes-vous seulement jamais posé cette question ?

Alors, oui cette question peut faire mal si la réponses est négative. Mais deux options s’offrent alors à vous :

  1. vous voiler la face et continuer ainsi
  2. vous rendre compte de ce que vous voulez ou ne voulez plus et faire les changements nécessaires pour pouvoir passer du « non » au « oui »

Reste alors à mettre en place ce plan d’action, ce programme qui vous permettra désormais de pouvoir vous lever chaque matin avec le sourire.

Demandez-vous alors sans plus attendre ce que vous voulez et listez le tout sur un papier. Des idées faciles à mettre en œuvre aux rêves les plus fous.

  • prendre un bain
  • acheter un nouveau grille-pain
  • partir en week-end
  • apprendre à cuisiner thaï
  • changer de voiture
  • changer de travail
  • changer de mari (oui vous avez le droit aussi)
  • acheter un yacht (je ne sais pas de quels moyens vous disposez alors si vous en avez les moyens, franchement ne vous en privez pas !)

(Pour ma part, il y a des années j’ai fait ce choix de regarder ma vie en face. J’étais salariée et ne m’épanouissais plus.

Alors hôtesse de l’air dans une compagnie que j’ai adorée des années durant, j’ai décidé de faire le grand saut. L’éloignement familial régulier, la hiérarchie oppressante ou démotivante, le peu de reconnaissance et cette essence d’entrepreneuse que m’a amenée à créer ma première entreprise à 23 ans ont pris le dessus. Bien sûr j’ai eu peur, mais j’ai décidé de m’écouter, de me centrer sur mes envies. Sans doute la plus belle décision de ma vie)

Alors prenez ce papier, ce crayon (il n’y a pas que l’ordinateur dans la vie) et soyez créatif.

 

Promettez-vous de vous offrir 5 plaisirs quotidiens

Une fois que vous avez listé vos différents rêves, comprenez que vous avez besoin d’avancer, de projeter, de planifier.

Transformez alors ces rêves en objectifs dès lors qu’ils vous importent vraiment et qu’ils vous font plaisir. Distinguez alors les rêves à court terme, à moyen terme et le(s) rêve(s) de votre vie. Ce qui ne vous empêche pas dès à présent de rajouter plus de couleur, de vie, de peps dans votre quotidien.

  • Qui vous oblige à prendre un petit déjeuner ennuyeux ?
  • A regarder les actualités qui vous dépriment ?
  • A vous serrer les uns contre les autres dans les transports en commun ?

Imaginez cela plutôt :

  • Est-ce que la vie ne serait pas plus belle si vous profitiez du trajet jusqu’au travail pour vous remettre au vélo ?
  • Est-ce que le fait de vous acheter des framboises et d’en parsemer du fromage blanc au petit déjeuner ne vous donnerait pas l’impression d’être en vacances ?
  • Est-ce qu’un nouveau gel douche à l’orange douce ne vous vivifierait pas plus que ce gel douche qui encombre votre étagère depuis des années (je ne dis pas que vous ne vous lavez pas mais plutôt que nous achetons très souvent les mêmes produits sans même y réfléchir)
  • Est-ce que le fait de ranger votre appartement en musique ne serait pas plus motivant ?

A vous de zester vos journées de plaisirs réguliers. Vous êtes beaucoup plus libre de le faire que vous ne l’imaginez.

En tant que coach de vie à Rennes, je suis une adepte de l’optimisme et du zeste de plaisirs quotidiens. Alors commencez par faire preuve d’imagination et apprenez à vous écouter. Centres-vous sur vos envies, ce qui vous fait du bien, vous ravit, vous surprend et faites-en votre nouvelle routine sans attendre.

 

Apprendre à s’écouter ouvre la voie d’un changement de cap choisi

Se fixer de nouveaux objectifs, se faire plaisir quotidiennement, ne plus se forcer à rester enfermé dans une vie faite de trop de contraintes ouvre la voie au changement.

Cette prise de conscience est essentielle lorsque l’on souhaite apprendre à s’écouter pour reprendre les rênes de sa vie.

La vie est faite de choix et il est capital de comprendre qu’il est de notre responsabilité de prendre soin de nous et de notre existence. Pour cela, il faut savoir reconnaître que notre vie est le résultat de nos choix passés. Votre avenir sera également le résultat des décisions que vous faites aujourd’hui. Alors reprenez le cap de la destination de vos rêves. Il n’est jamais trop tard pour certains rêves (être maman à 83 ans ou astronaute à 50 ans si, mais pour le reste beaucoup de vos objectifs sont encore atteignables).

Apprendre à s’écouter commence alors par vous reprogrammer pour le bonheur et vous accorder ce droit universel.

 

Faites-vous confiance le bonheur se construit

Une formidable nouvelle aujourd’hui : il est plus facile d’être heureux que de gagner à la loterie.

Le bonheur se décide, se rêve, s’imagine, se dessine pas à pas. Mais, pour cela, il faut re-goûter aux différents plaisirs que la vie peut vous offrir. Savoir voir ces petites joies légères, futiles, éphémères mais qui égailleront vos journées si tant est que vous preniez la peine de les voir et de les savourer.

Ces rêves dont nous parlions au début de cet articles, ces petits plaisirs quotidiens, ces projets dans lesquels vous lancer ne pourront vous combler que si vous décidez de tout faire pour les apprécier. Votre regard et la teinte que vous donnez à chaque situation changera tout. Vous offrira le meilleur ou vous donnera l’impression de mener une vie insipide. A vous de choisir si vous vous focalisez sur le positif ou le négatif.

Alors apprendre  s’écouter et se reconnecter à ses désirs est primordial mais il vous faut également comprendre que cela vous aidera à reprendre le chemin d’une vie qui vous correspond, qui vous enthousiasme, qui vous donne l’impression que la journée de demain vaut la peine d’être vécue, et qu’il en sera de même à chaque lever de soleil.

 

Osez être, faire et dire ce que vous voulez est une manière de s’écouter et de s’honorer

Si vous vous pliez à ce que les autres vous offrent, vous proposent, vous demandent, vous ne vivrez qu’une pâle copie de la vie d’autrui. Ne laissez personne choisir à longueur de temps à votre place. Osez vous poser les bonnes questions et faites-vous confiance quant à ce à quoi vous rêvez de dire oui et ce qui ne vous convient plus

  • Osez ne pas être d’accord
  • Osez dire que cela ne vous plaît pas
  • Osez demander plus
  • Osez exprimez vos envies, vos désirs mais aussi vos opinions

Vous n’en serez pas moins aimé ou moins considéré, bien au contraire.

En étant vous-même vous serez appréciée pour qui vous êtes vraiment. En cherchant à plaire, à vous fondre dans la masse, à ne pas vous faire remarquer, vous vous éteindrez à petit feu.

Vous ne vivrez pas, vous survivrez.

 

Apprendre à s’écouter revient à dire non à une vie qui ne vous convient plus

Ce constat d’envie de changement peut vous offrir l’existence que vous méritez. Il est certain que cela implique des efforts, des adaptations, une vigilance initiale et une détermination à être heureux/se mais lors de vos derniers jours de vie qu’avez-vous envie de vous dire , Que vous avez bien fait derrière de vous cacher derrière des excuses ou que votre vie n’a pas toujours été facile mais qu’elle a été vibrante de défi, de joie, de rires et de fierté ? A vos de décider ce que vous méritez. Ce que je peux vous dire en tant que coach de vie, c’est que vous le méritez et que plus vous commencerez tôt à reprendre les rênes de votre vie et à donner de la couleur à vos rêves et plus cela deviendra facile et exceptionnel.

 

Si vous éprouvez des difficultés à communiquer en équipe, je vous invite à lire ma rubrique dédiée à la prise de décision en équipe.

 

Si vous souhaitez que je vous accompagne : contactez-moi par mail : contact@challengeyourself.fr

Si vous avez aimé l'article, partagez-le.

Leave a Reply