Renforcer son éloquence grâce à la gestion de sa voix

challengeyourself > Blog > Parler en public > Renforcer son éloquence grâce à la gestion de sa voix

Renforcer son éloquence grâce à la gestion de sa voix

Renforcer son éloquence grâce à la gestion de sa voix

Comment renforcer son éloquence

Renforcer son éloquence grâce à la gestion de sa voix est trop souvent négligé. Mais celle-ci est l’élément le plus important dans un discours ou autre présentation orale. Pour cause, c’est elle qui transmet notre message. En tant que spécialiste de l’éloquence à Rennes, je vous invite donc à découvrir mes conseils ainsi que des exercices pratiques pour gérer sa voix.

 

Qu’est-ce que l’éloquence ?

Avant de savoir renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, encore faut-il savoir ce qu’est l’éloquence.

Par définition, l’éloquence est « l’art de bien parler ». Elle regroupe tous les savoir-faire dont un bon orateur a besoin pour performer.

En tant que spécialiste de l’éloquence à Rennes, je vous propose de découvrir toutes les qualités d’une personne éloquente :

Comment renforcer son éloquence

• S’exprime à l’oral avec aisance.
• A confiance en lui.
• Connait son sujet.
• Sait gérer la pression.
• S’adapte à son public.
• Transmet des émotions.
• Joue avec les mots.
• Adopte une attitude propre à la persuasion.
• Répond aux attentes de son auditoire.

En d’autres termes, l’éloquence est indispensable pour assurer tout type de discours. Et pour ce faire, savoir gérer sa voix est primordial.

Votre voix va être le médiateur de votre message. C’est elle qui va prononcer votre discours. C’est elle qui va transmettre vos idées et qui va chercher à convaincre. C’est pourquoi je vous propose ici tous mes conseils pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix.

Gérer sa voix : le volume

Comment renforcer son éloquence

La première chose à réguler pour gérer sa voix n’est autre que le volume de cette dernière.

Dans la majorité des cas, nous ne parlons pas assez fort. Pour cause, nous sommes tous habitués à parler avec un certain débit de voix. Mais lorsque l’on prononce un discours notamment, il est essentiel de bien se faire entendre.

Pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, vous devez donc faire l’effort d’augmenter le son de votre voix. Vous vous adressez surement à plusieurs personnes qui sont parfois loin de vous.

Alors, n’hésitez pas à bien vous faire entendre. Le but n’est pas que votre public place son énergie à essayer de lire sur vos lèvres. Gérer sa voix, c’est aussi réussir à garder l’attention de son auditoire.

Si parler plus fort contribue à renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, c’est surtout car cela vous offre une certaine assurance. De fait, vous montrez que vous êtes sûr de vous et de ce que vous avancez.

Vous craignez de ne pas parler assez fort ? Mon conseil de spécialiste de l’éloquence à Rennes est donc de vous procurer un micro si les moyens le permettent. Cet exercice demande de l’entrainement, mais reste ce qu’il y a de plus efficace pour mieux gérer sa voix.

Un orateur parle rarement trop fort. L’objectif est de bien se faire comprendre. Alors sans non plus tomber dans l’autre extrême, veillez à conserver un volume de voix suffisamment haut pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix.

Gérer sa voix : la tonalité

Autre conseil pour gérer sa voix lors d’un discours : réguler sa tonalité.

Dans un premier temps, je vous invite à privilégier une voix un peu plus grave. Même si vous êtes une femme ou que vous avez naturellement une voix aiguë, essayez de ne pas l’accentuer.

Comment renforcer son éloquence

Renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, ce n’est pas modifier sa voix. C’est simplement la réguler de façon à inspirer davantage confiance. En effet, cela peut paraître subtil, mais une voix plus grave suscite plus d’autorité.

Mon astuce de spécialiste de l’éloquence à Rennes pour conserver un ton plutôt grave est de s’entraîner à travers des petits exercices. Le plus efficace est de placer l’interjection « hum hum » entre chaque mot. Peu naturel au début, vous verrez que cela permet de conserver un ton de voix plus grave.

Pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, je vous conseille également de privilégier une voix descendante. Lorsque vous affirmez quelque chose avec un ton descendant, vous dégagez plus de sérieux et êtes donc plus crédible. A contrario, un ton ascendant inspire un manque de confiance en soi et de l’incertitude.

Nous n’y prêtons pas assez attention, mais renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix passe aussi par la régulation du ton employé.

Gérer sa voix : le rythme

Pour apprendre à gérer sa voix, il faut également veiller au rythme de cette dernière.

Lorsque l’on est stressé, nous avons souvent tendance à accélérer le débit de notre voix. Cela peut notamment s’expliquer par l’effet de l’adrénaline, le fait d’avoir trop répété son texte ou simplement une envie d’en finir le plus rapidement possible.

Comment renforcer son éloquence

Mais parler vite n’est pas la solution pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, au contraire ! Votre auditoire aura l’impression que vous êtes peu sûr de ce que vous avancez. Par conséquent, votre force de conviction sera affectée puisque vous semblerez vous-même peu convaincu.

Savoir gérer sa voix, c’est aussi savoir gérer son débit. Prenez le temps d’exprimer vos idées, particulièrement lors des passages importants. Il faut que votre public assimile bien le message que vous cherchez à faire passer.

Pour réussir à renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, il faut également éviter certaines erreurs. Parmi les plus courantes, il y a les tics de langage. Ralentir son débit, ce n’est pas structurer ses phrases par des « euhh », qui gênent l’écoute.

N’hésitez pas à placer des pauses volontaires. Sans qu’elles ne soient trop longues, elles offrent un discours plus structuré, ordonné et posé. Par ailleurs, cela témoigne de votre sérénité et de votre conviction.

Ayez donc toujours à l’esprit que renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, c’est aussi savoir gérer son rythme de parole.

Gérer sa voix : la variation

Le dernier élément clé pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix est la variation de cette dernière.

Afin d’éviter un discours monotone qui fait perdre l’attention du public, vous devez absolument veiller à faire varier votre voix, sans oublier les 3 précédents conseils.

Comment renforcer son éloquence

Vous pouvez tout à fait garder une voix forte, grave et rythmée en ajoutant quelques variantes. Cela dynamisera votre discours et le rendra plus vivant. Par conséquent, vous témoignerez votre conviction et accentuerez votre force de persuasion.

Mon astuce de spécialiste de l’éloquence à Rennes est de commencer par mettre l’accent sur les mots-clés ou les termes importants. Le fait d’insister davantage sur certains mots permet non seulement de capter l’attention, mais aussi de faire adhérer votre idée centrale.

N’hésitez pas non plus à parler avec votre corps. Que ce soit par des expressions faciales ou des gestes des bras, accompagnez vos mots. Cela dynamise encore plus votre discours et lui apporte de l’enthousiasme.

Gérer sa voix, c’est aussi un travail de mise en scène ; ce n’est pas une récitation !

Gérer sa voix : exercices pratiques

Maintenant que vous savez comment gérer sa voix, place à la pratique. Réussir à renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix ne s’acquiert pas du jour au lendemain. Seul l’entrainement permet de progresser.

En tant que spécialiste de l’éloquence à Rennes, je vous propose donc quelques exercices pratiques et quelques astuces à mettre en place afin de vous guider dans cette démarche :

1. Gérer sa voix grâce à la respiration basse

Le 1er exercice souvent recommandé pour apprendre à gérer sa voix concerne la respiration. Pour cause, une bonne respiration est essentielle pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix.

La respiration basse, aussi appelée respiration abdominale, est très efficace pour gérer sa voix, mais aussi son stress.

Comment renforcer son éloquence

1) Placez une main sur votre ventre.
2) Inspirez lentement en comptant jusqu’à 5.
3) Maintenez la respiration quelques instants.
4) Soufflez doucement jusqu’à expiration complète.
5) Recommencez plusieurs fois.

Pratiquer ce petit exercice au quotidien contribue fortement renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix. Cette dernière sera ainsi plus posée et plus confiante.

2. Gérer sa voix grâce à la gestion de son stress

Immanquablement, il faut aussi savoir gérer son stress pour gérer sa voix.

Comment renforcer son éloquence

Lorsque vous êtes stressé, votre gorge a tendance à se resserrer, ce qui empêche votre voix de s’étendre. Par conséquent, cela se ressentira lors de votre intervention.

Pour pallier à cela et renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, vous devez impérativement développer votre confiance en vous. Il est en effet inenvisageable de réussir à performer sans un minimum d’assurance.

Le conseil précédent peut notamment vous aider à vous détendre, vous calmer et exploiter toutes vos capacités vocales. Trouvez la technique qui vous convient le mieux ; apprendre à gérer son stress est fondamental pour gérer sa voix.

3. Gérer sa voix grâce à l’adoption de la bonne posture

Pour réussir à gérer sa voix, votre posture joue un rôle déterminant.

En effet, il vous sera difficile d’appliquer tous mes conseils si vous vous tenez courbé ou que vous êtes contracté.

Comment renforcer son éloquence

Mon astuce de spécialiste de l’éloquence à Rennes est donc de d’abord détendre vos muscles. Relâchez vos épaules et tenez-vous droit. Vous verrez déjà que votre voix sera plus à même de s’étendre et d’être plus convaincante.

Soyez à l’aise dans vos mouvements, occupez l’espace et décontractez-vous. Renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, cela passe aussi par le langage corporel.

4. Gérer sa voix : faire des phrases courtes

Pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, privilégiez les phrases concises.

Plus vos phrases seront courtes, plus vous pourrez gérer votre souffle, notamment grâce aux pauses régulières. De fait, les phrases longues ne s’adaptent pas à une bonne respiration et peuvent vite vous faire perdre le contrôle de votre voix.

Par ailleurs, gérer sa voix, c’est aussi bien articuler. Pour ce faire, les phrases courtes vous seront donc d’une grande aide.

Alors, n’hésitez pas à synthétiser au maximum vos affirmations et allez à l’essentiel. Pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, c’est surement la meilleure chose que vous puissiez faire.

5. Gérer sa voix grâce à la lecture à voix haute

Enfin, la lecture à voix haute est un très bon exercice pour apprendre à gérer sa voix.

En tant que spécialiste de l’éloquence à Rennes, je vous conseille de vous entrainer régulièrement à lire des livres à voix haute. Lorsque vous en avez l’occasion, prenez le temps de réciter quelques pages à l’oral en prenant soin de bien articuler.

Pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, vous pouvez également vous enregistrer. Cela permet de prendre du recul et de s’autoévaluer pour progresser plus vite. Pour booster l’efficacité de l’exercice, énumérez vos points forts à conserver et vos erreurs à corriger.

Par ailleurs, c’est une très bonne astuce pour gérer son stress. Pour cause, cela vous aide à mieux appréhender votre intervention et à prendre confiance en vous. N’oubliez pas : pour gérer sa voix, il faut s’entraîner !

Renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix : conclusion

Comment renforcer son éloquence

Lorsque l’on prononce un discours ou simplement que l’on doit s’exprimer à l’oral, savoir gérer sa voix est l’élément clé pour réussir.

Votre voix vous représente. Elle est le reflet de votre état d’esprit. En effet, lorsque vous êtes anxieux, votre gorge se serre. De la même façon, votre voix s’étend quand vous êtes serein.

Pour renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix, certaines règles d’or sont à respecter. Que ce soit le volume, la tonalité, le rythme ou la variation de votre voix, rien ne doit être laissé au hasard.

Pour vous accompagner dans cette démarche, j’ai donc tenu à vous proposer des exercices pratiques de spécialiste de l’éloquence à Rennes. Seul l’entrainement vous permettra de progresser et devenir un bon orateur.

Alors, soyez patient, faites-vous confiance et vous observerez des résultats. Renforcer son éloquence grâce à la gestion de la voix est avant tout un travail à faire sur soi.

 

Découvrez la chaîne YouTube Challenge Yourself

Si vous avez aimé l'article, partagez-le.

Leave a Reply